Blog

  • Les anges gardiens

    Les anges gardiens

    Publié le 25 avril 2015 par L@@nA_VOyancE dans Culture ésotérique | Aucun commentaire


    LES ANGES GARDIENS


    La foi envers les anges gardiens peut être tracée depuis l’Antiquité.

    Le concept des anges protecteurs et leur hiérarchie s’est massivement développé dans les religions chrétiennes durant le ve siècle par Pseudo-Denys l’Aréopagite. Le développement de la dévotion à l’humanité du Christ et l’effondrement du sens théophanique de l’ange conduisent à l’affaiblissement de la figure angélique dans sa fonction de médiateur et de messager au profit de celle de protecteur, individuel ou collectif, et d’escorte lumineuse de Dieu1. Ainsi, le culte des anges gardiens collectifs (patrons de villes, de corps de métiers et de corporations) se développe dans la Couronne d’Aragon à la fin du xive siècle, en partie sous l’influence du franciscain Francesc Eiximenis et du dominicain Vincent Ferrier, tandis que le pape Paul V institue la fête des anges gardiens personnels en 16082.

    ( sources Wikipédia )


    Une question? – CONTACTEZ-MOI

     


     Voici ce que dit saint Jean-Marie Vianney de l’ange gardien, au xixe siècleThème popularisé par la comtesse de Ségur dans l’Auberge de l’Ange gardien :

    « Cet ange ne nous doit pas quitter, avant d’avoir paru avec nous au tribunal de Jésus-Christ, pour lui rendre compte de tout ce que nous aurons fait pendant notre vie. Oui, M.F., nos anges gardiens sont nos plus fidèles amis, parce qu’ils sont avec nous le jour, la nuit, dans tout le temps et dans tous les lieux. La foi nous apprend que nous les avons toujours à nos côtés. C’est ce qui fait dire à David : « Que rien ne pourra nous nuire, parce que le Seigneur a commandé à ses anges d’avoir soin de nousSuite de la citation : « et, pour montrer combien sont grands les soins qu’ils prennent de nous, le prophète dit qu’ils nous portent entre leurs mains, comme une mère porte son enfant. Ah ! c’est que Dieu prévoyait les dangers sans nombre auxquels nous serions exposés sur la terre, au milieu de tant d’ennemis, qui tous ne cherchent que notre perte. Oui, M.F., ce sont nos bons anges qui nous consolent dans nos peines, qui nous avertissent quand le démon vient nous tenter, qui présentent à Dieu nos prières et toutes nos bonnes actions, qui nous assistent à la mort et présentent nos âmes à leur souverain Juge » .

    ( sources Wikipédia )


    Le partage c'est la vie ... ;-)